Les premières éjaculations


Peut-être que ça fait un moment que tu attends ça ! Vous en parlez parfois entre potes… Et tu te demandes quand est-ce que ça va t’arriver à toi ! Si les premières éjaculations sont parfois considérées comme le signe d’une certaine virilité (on devient un Homme) leur apparition n’est qu’une étape parmi d’autres du développement de la puberté chez le garçon, au même titre que l’apparition des poils, la voix qui mue, l’acné qui apparaît. Ce corps que tu pensais connaître est en train de changer. Pour te faire patienter, voici quelques informations qui pourraient t’intéresser !
Une étape de la puberté !
A la puberté on observe énormément de changements physiques chez les garçons et les filles. Et ces changements sont….plus ou moins inattendus ! Déjà tu ne sais pas quand ça arrive, et ça peut être assez stressant pour certain(e)s. Il va y avoir les impatients, ceux qui s’en fichent, ceux qui sont inquiets et se demandent ce qui les attend… mais pas de panique, ton corps trouvera son rythme, il prend le temps qu’il lui faut, et cela te laisse le temps de le découvrir !
En effet c’est à l’âge de la puberté (qui démarre selon les garçons, entre 10 ans et 15 ans) qu’apparaissent les premières éjaculations. Ces premières éjaculations arrivent souvent lors d’éjaculations nocturnes et comme leur nom l’indique elles surviennent la nuit. Mais pourquoi la nuit ? A cause de tes rêves ! Car si ton corps change à l’adolescence, ton psychisme (tes pensées, tes centres d’intérêt) également. Ton désir et notamment ton désir sexuel va évoluer et se développer. Ce sont donc à la fois les rêves et ton corps qui vont provoquer ce phénomène, assez fréquent, chez les garçons. C’est d’ailleurs ce désir sexuel qui provoque tes érections et qui peut te donner envie de te masturber. Mais tu peux te masturber et avoir un orgasme sans forcément qu’il y ait du sperme.
Ce qui va provoquer l’expulsion du sperme de ton pénis, c’est la contraction des muscles de ton périnée (situé autour de tes organes génitaux, proche de ta vessie et de ton anus).
Mon sperme est-il normal ?
Le sperme a une consistance plus ou moins visqueuse, et une couleur qui peut être blanche, un peu jaune parfois. Il n’a pas d’odeur particulière.
La quantité est très variable et va dépendre de nombreux facteurs (développement hormonal, fréquence des éjaculations etc…). Toutes ces caractéristiques (quantité, viscosité ou consistance, couleur…) varient non seulement entre les garçons, mais aussi pour un même garçon, tout au long de sa vie. Tu verras que d’une éjaculation à l’autre ça peut également changer !
Du mal à uriner après avoir éjaculé…
Tu remarqueras peut-être qu’après avoir éjaculé il n’est pas toujours facile d’aller uriner. En effet, le sperme et l’urine utilisent le même conduit (l’urètre) le long de ton pénis avant de sortir. Cependant, pas question de tout mélanger ! C’est pour ça qu’il y a au niveau de ta prostate un petit « clapet » qui empêche l’urine et le liquide séminal (principal composant du sperme) de se mélanger. Après une éjaculation il faut donc un peu de temps pour que ce « clapet » se remette en position et te permette d’uriner.
L’apparition des premières éjaculations c’est donc une étape dans la vie d’un garçon, qui signifie que ton corps change et qu’il est en mesure de produire des spermatozoïdes. Ce sont ces mêmes spermatozoïdes qui pourront amener à féconder un ovule et déclencher une grossesse. Donc, dès tes premières relations sexuelles (hétéro ou homo) il est important que tu puisses te protéger avec un préservatif. Celui-ci te protège à la fois d’une grossesse non désirée et des IST
Si tu te poses des questions, n’hésite pas à consulter nos articles ou contacte nous au 0800 235 236 ou par chat’ (9h-23h, 22h pour le chat’).


Thursday January 01, 1970